Survivante

Mémoire filante

Survivante

19 May 2019 Adulte 0
Survivante

Je suis une survivante de violences sexuelles. Je me suis longtemps maudite de ne pas me souvenir de tout ce que j’avais vécu. Je sais aujourd’hui que c’était impossible. Je n’aurais pas pu survivre physiquement si mon corps n’avait pas mis en place des mécanismes de survie tels que la disjonction. Ce n’est pas faute aux professionnels qui m’entouraient de l’avoir affirmé plusieurs fois. Mais leurs mots ne faisaient pas sens. Il m’a fallu beaucoup de temps pour comprendre que ma réaction était celle d’une battante. Ne pas fermer mon esprit à ce qui était en train de m’arriver, cela aurait été synonyme de baisser les bras, de les laisser gagner, de me laisser mourir.

Je suis une survivante et j’ai besoin que mon histoire ait un sens. La colère qui m’anime est le carburant qu’il me faut pour trouver la force de m’opposer au système actuel. Il est grand temps que la société accorde de l’importance à la protection des victimes mais aussi à la prévention de toutes les formes de violence.

Je suis une femme puissante qui a su faire les bons choix pour survivre. Cette puissance m’accompagne depuis toujours. Elle ne demande qu’à s’exprimer à nouveau.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *